© 2023 par Sarah Laroche. Créé avec Wix.com

                    La poterie BOCH 

"Petite-cousine" de "Boch-La-Louvière",

la poterie Boch à Izel, industrie florissante du XIXe siècle.

Les difficultés de la société "Boch frères" à La Louvière ont fait l'objet de nombreux reportages. Mais saviez-vous qu'une entreprise "Boch" existait chez nous, à Izel jusqu'au début du siecle ?

Les derniers descendants de la souche "Boch Izel" sont René et Robert Boch et Mme Jeanne Boch, dont les parents étaient potiers.

Robert, Jeanne et René BOCH

derniers descendants des potiers de la souche "Boch-Izel"

Photo "L'Avenir du Luxembourg

mathieu boch Hanouille2.jpg
nicolas boch dewez2.jpg
Emile boch boch2.jpg

             Mathieu BOCH - HANOUILLE                           Nicolas BOCH - DEWEZ                                         Emile BOCH - BOCH

Photos extraites de la chronique du Musées Gaumais

4.jpg
3.jpg
6.jpg
7 1.jpg
8.jpg
1 boch muneau.JPG
1 boch robert p.JPG

Les deux branches généalogiques de BOCH sont issues de deux frères, François et Pierre BOCH.

François(1681-1754), mouleur de fonte à Hayange (Moselle)fonde en 1748 la faïencerie d'Audun-le-Tiche. Ses descendants fonderont plus tard la fabrique de la Louvière en 1841, fabrique qui reçut le nom de Kéramis.

L'arrière petit-fils de Pierre, Jean BOCH, né à Rolligergrund  (Esch) le 21-07-1803 vint s'établir à Izel et y installe avec ses trois fils ( Nicolas, Mathieu et Joseph) une poterie en 1850, il y mourut en 1856 de même que son épouse Marguerite Muneaux, décédée en 1884 La plaque de leur tombe est toujours visible au cimetière d'Izel, adossée au mur de l'église Saint-Pierre.

Dans la généalogie, Robert BOCH (77 ans) est le petit-fils de Nicolas (Grand-père paternel) et de Mathieu (grand-père maternel) et que Jeanne (90 ans )et René (85 ans)étaient deux de neuf enfants de Joseph.

Mathieu Boch - Hanouille